Aller au contenu

La mission spatiale Planck : lumière sur l’univers primitif

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.

Publié le 25 mars 2013
Le 21 mars 2013, le télescope spatial Planck a publié une carte du rayonnement de fond cosmologique, la plus ancienne lumière émise par l'Univers, permettant ainsi aux chercheurs de raffiner les connaissances relatives à son expansion et à sa composition. C’est après les 15 premiers mois de la mission qu’une carte de l’Univers, alors âgé de 380 000 ans, a pu être produite à partir des données recueillies grâce à l’incroyable précision du télescope.

Grâce à ces données, les scientifiques ont été en mesure d’affirmer que l’Univers est âgé de 13,82 milliards d’années, soit 100 millions d’années de plus que selon les précédentes évaluations faites à partir des observations de WMAP. De plus, celles-ci ont permis à l’équipe de déclarer que l’expansion de l’univers se fait beaucoup plus lentement que ce que l’on croyait, suivant un taux différent de celui jusqu’alors utilisé dans le monde scientifique avec, notamment, la constante de Hubble.

Constituants de l'Univers[modifier | modifier le wikicode]

Les informations de la sonde ont également permis aux cosmologues de préciser les proportions des constituants de l'Univers, soit 4,9 % de matière normale (composant notamment les étoiles), 26,8 % de matière sombre et 68,3 % d'énergie sombre. La mission Planck ne prendra fin qu’en 2014, ce qui laisse encore place à de multiples découvertes.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews

avant Jour précédent

26 mars 2013

Jour suivant avant

    Page
  • Page Espace de Wikinews « Espace »
  • de Wikinews.