La marine russe quitte la Géorgie

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

15 août 2008. – Les bâtiments de guerre de la Flotte russe de la mer Noire quittent la Géorgie pour regagnent leurs ports d'attache, Sébastopol (Ukraine) et Novorossiïsk (Russie), a annoncé vendredi le porte-parole du ministère russe de la Défense Nikolaï Ouvarov.

« Trois navires sont déjà rentrés à Sébastopol, plusieurs bâtiments ont regagné Novorossiïsk », a indiqué le général à RIA Novosti avant de préciser que la partie navale de l'opération russe visant à contraindre la Géorgie à la paix était achevée.

Certains bâtiments de guerre sont toujours dans la partie est de la mer Noire, mais "ils regagneront prochainement leurs ports d'attache à Sébastopol et à Novorossiïsk", a-t-il ajouté.

Le groupe naval déployé par la Russie au large de la Géorgie comprenait le croiseur porte-missiles Moskva, l'aviso Smetlivy, trois grands navires de débarquement, ainsi que des navires lance-missiles, de lutte anti-sous-marine et d'appui. Les navires de flotte russe de la mer Noire avaient pour mission d'accorder une assistance aux réfugiés ossètes qui fuyaient le conflit en Ossétie du Sud (république autoproclamée sur le territoire géorgien attaquée par la Géorgie dans la nuit du 7 au 8 août), selon un responsable de l'État-major de la Marine russe.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Les bâtiments de guerre russes quittent la Géorgie (Défense) » datée du 15 août 2008.

Sources