La journaliste russe Anna Politkovskaïa assassinée

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir sur Wikipédia l'article
Anna Politkovskaïa.

8 octobre 2006. – La journaliste russe, Anna Politkovskaïa a été retrouvée, hier, assassinée par balles dans l'ascenseur de son immeuble.

Amnesty International estime qu'elle a été visée en raison de son action journalistique « sur la violation des droits de l'homme en Tchétchénie et dans d'autres régions de la Russie ». Régulièrement, elle dénonça la politique autoritaire de Vladimir Poutine dans le Caucase et publia plusieurs livres dont « Voyage en enfer. Journal de Tchétchénie » et « La Russie selon Poutine. » Elle fut encore une des rares journalistes à couvrir la seconde guerre de Tchétchénie pour éviter qu'elle tombe dans l'oubli.

Selon les éléments donnés par son journal, elle préparait un papier sur la torture en Tchétchénie qui aurait dû sortir ce lundi, avec photographies à l'appui. La chaîne de télévision NTV a assuré qu'elle publiera une partie de ses notes.

Le Parquet a ouvert une information judiciaire pour meurtre avec préméditation tout en ne privilégiant aucune piste.

Sources