La bise glace la Suisse romande

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Murs de glace sur les quais de Genève

10 mars 2010. – Plusieurs bateaux coulés sous le poids de la glace sur le lac Léman, la rade de la ville de Genève gelée, des arbres qui s'effondrent, une moyenne de vent à 80 kilomètres par heure avec des pointes allant jusqu'à 110 ou 115 km/h et plusieurs annulations de transports sur les différents lacs de Suisse romande : tel est le bilan provisoire de la tempête de bise qui sévit sur le territoire depuis le début de la semaine.

Parmi les principaux dommages de ces derniers jours, un séquoia de 14 mètres de haut s'est abattu dans la nuit de lundi à mardi dans le parc des Cropettes à Genève ; la faible profondeur de ses racines ne lui a pas permis de résister à la prise au vent, provoquant sa chute sans toutefois provoquer de blessés. Dans la rade, une quarantaine de bateaux ont brisé leurs amarres alors que les quais et les digues sont interdits au public.

Sur le lac de Neuchâtel, c'est une drague qui a rompu ses amarres lundi et s'est mise à dériver dans la région de Vaumarcus avant de s'échouer quelques heures plus tard. Un peu plus loin dans le port de Grandson, pas moins de 13 bateaux ont coulé dans l'après-midi de mardi après avoir également rompu leurs amarres, à la suite des embruns projetés par les vagues au dessus de la digue du port qui ont gelé. Dans la région, une telle tempête de bise n'avait pas été enregistrée depuis 1971.

Les différentes compagnies de navigation, et en particulier la Compagnie générale de navigation sur le lac Léman annoncent plusieurs annulations de lignes, en particulier entre Nyon et Yvoire ainsi qu'entre Thonon et Lausanne.

Si les températures, avoisinant - 1 ou - 2 degrés au moment le moins froid de la journée, restent de saison selon les météorologues, la sensation de froid ressentie sous les rafales de vent peut atteindre - 10, voir - 15 degrés en plaine et encore moins en montagne. Au sommet de la Dôle, la température avoisine les - 30 degrés avec des rafales de vent allant jusqu'à 130 km/h. Cette situation devrait encore se prolonger pendant quelques jours, la météo nationale annonçant la chute de la bise, mais le retour de la neige pour ces prochains jours.

Sources