La Suisse est sous le charme des oursons

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vue de la fosse aux ours de Berne

7 avril 2010. – Depuis quelques semaines, la Suisse est sous le charme de quatre petits oursons qui ont déplacé des foules venues les observer, en particulier pendant le week-end de Pâques. Alors que Berna et Urs ont provoqué une cohue autour de la nouvelle fosse aux ours de Berne, Boby et Buba ont été la cause d'une émeute au Juraparc de Vallorbe, dans le canton de Vaud.

À Berne, plus de 200 000 personnes se sont déjà rendues au parc durant le mois de mars. Le record d'affluence a été atteint vendredi, où plus de 20 000 curieux, selon le directeur du parc, se sont massés sur le pont de Nydegg, qui surplombe la fosse, pour tenter d'apercevoir les deux petites stars. Devant cette foule, la police bernoise a fini par fermer le pont à la circulation routière pendant deux heures dans l'après-midi pour éviter les accidents.

À Vallorbe, la première sortie des deux petits oursons de 3 kilos, nés cet hiver dans une caverne du parc, a été relayée par les sites Internet de plusieurs journaux locaux, provoquant immédiatement l'arrivée de plusieurs milliers de personnes. D'après le directeur du parc, le nombre de visiteurs est largement supérieur cette année aux valeurs records enregistrées en 2004 et 2007 lors de naissances précédentes.

Pour un spécialiste des ours à la fondation Pro Natura, l'attirance humaine pour ces oursons a plusieurs explications « non scientifiques » : la ressemblance entre l'homme et l'ours, le symbole du nounours comme mascotte ou le modèle maternel de la mère ours prenant soin de ses petits sont autant d'hypothèses avancées.

Sources



    Page
  • Page Suisse de Wikinews « Suisse »
  • de Wikinews.