La Russie accuse l'Ukraine de livrer des armes à la Géorgie

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

3 novembre 2008. – L'Ukraine viole ses engagements internationaux en livrant des armes à la Géorgie tout en essayant de justifier ses actions, a déclaré samedi le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Andreï Nesterenko.

« Je dois rappeler à la partie ukrainienne que tous les pays membres de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) se sont engagés à éviter les transfers d'armes susceptibles de “prolonger ou d'aggraver un conflit armé en cours”, “de menacer la paix, d'introduire dans une région des capacités militaires déstabilisantes ou de contribuer de quelque autre manière à l'instabilité régionale”, conformément à la clause 4(b) du document signé (le 25 novembre) 1993 [1] », a indiqué M.Nesterenko.

« L'Ukraine et certains membres de l'OSCE violent ces engagements en effectuant des livraisons massives d'armes à la Géorgie et en refusant de reconnaître la nécessité d'empêcher la remilitarisation de ce pays », a noté le diplomate, commentant la récente déclaration d'un responsable du Service public de contrôle des exportations d'Ukraine. Ce responsable avait exprimé son étonnement face aux accusations selon lesquelles l'Ukraine violait des ententes internationales, notamment des normes de l'OSCE, en fournissant des armes à la Géorgie.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Livraisons d'armes à la Géorgie: l'Ukraine viole ses engagements internationaux (diplomatie russe) » datée du 1er novembre 2008.
Notes

Sources