La Russie a créé une arme paralysant l'électronique adverse

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

5 août 2009. – Les chercheurs russes ont mis au point un appareil capable de mettre instantanément hors service toutes les composantes électroniques des armes adverses, a annoncé mercredi à RIA Novosti Vladimir Fortov, membre du Conseil pour la science et les hautes technologies auprès du président russe.

« Nous avons mis au point un appareil des dimensions d'un petit attaché-case d'une puissance de 1 gigawatt. À titre de comparaison, 1 gigawatt, c'est la puissance d'un réacteur de Tchernobyl. Il existe deux versions de ce dispositif, l'une possédant un rayon d'action d'un kilomètre, l'autre portant à 200 mètres », a précisé M. Fortov, académicien.

« Il suffit d'une seconde pour mettre hors service tout le matériel électronique, notamment les radars, les appareils de vision nocturne, les lunettes électroniques, les moyens de télécommunications et les navigateurs GPS. Notre appareil permet de stopper à distance des chars, de faire changer de cap des chasseurs, ainsi que de faire exploser des engins radiocommandés », a conclu l'académicien.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  La Russie a créé une arme paralysant l'électronique adverse (académicien) » datée du 5 août 2009.

Sources



  • Page Russie de Wikinews Page « Russie » de Wikinews. L'actualité russe dans le monde.