La République tchèque n'a pas encore signé le Traité de Lisbonne

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

13 octobre 2009. – Le premier ministre bulgare Boïko Borisov lundi, lors de sa rencontre avec le président français Nicolas Sarkozy à Paris, a condamné le refus du président tchèque Vaclav Klaus de signer le traité de Lisbonne, annonce l'Agence France-Presse.

Le 9 octobre M. Klaus avait déclaré qu'il signerait le Traité si son pays pouvait déroger à l'exécution de la partie du document consacrée aux droits fondamentaux.

Le premier ministre tchèque Jan Fisher a déclaré lundi que son gouvernement était prêt à discuter avec les partenaires européens de la situation provoquée par les exigences de M.Klaus.

Après la signature de M. Kaczynski, apposée le 10 octobre, le président tchèque sera l'unique président de l'UE à ne l'avoir pas encore fait.

Signé par les leaders de l'Union européenne en décembre 2007 au Portugal, le traité de Lisbonne prévoit plusieurs réformes institutionnelles de l'UE. Il doit être ratifié à l'unanimité par les 27 pays membres de l'UE pour entrer en vigueur.


Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  La Tchéquie refuse de signer le Traité de Lisbonne: condamnation de Sofia » datée du 13 octobre 2009.

Sources


  • Page Union européenne de Wikinews Page « Union européenne » de Wikinews. L'actualité de l'Union européenne dans le monde.