La Poste française revient au rail

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
thumbs

21 novembre 2006. – La Poste et la SNCF viennent de décider de créer un opérateur commun de transport ferroviaire de courrier à grande vitesse. La concurrence se faisant de plus en plus âpre, face aux « ukases » de la commission européenne, l'opérateur postal a décidé de revenir au rail.

thumbs

Les services postaux disposaient jadis du service des « ambulants. » Des postiers triaient les différents objets de correspondance dans des wagons postaux pour les différentes villes desservies par le train. Ce service triait du simple courrier ordinaire aux objets recommandés ou chargés[1] en cabine des chargements.

Ce service a été supprimé dans la seconde moitié des années 90 au profit du transport routier à 85 % et du transport aérien.

Devant les exigences européennes d'interdire le transport de nuit des marchandises par air, et la hausse conséquente du prix des carburants, la Poste change de politique.

Le parc TGV postal actuellement de 3 rames, passera bientôt à 10. Entièrement écologiques, ces trains contribueront à limiter la pollution atmosphérique par les énergies fossiles.

  1. Un objet chargé porte ce nom du fait que l'agent de la cabine des chargements appose la griffe « chargée » sur les étiquettes de numérotation des objets.

Sources