La Corée du Nord met son armée en « état de guerre »

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Kim Jong-un a mis ses troupes à la frontière en état d'alerte.

21 août 2015. – Selon l'agence Yonhap, se basant sur l'agence de presse nord-coréenne officielle KCNA, l'armée de Corée du Nord a été placée en alerte et a pour ordre d'être « pleinement prête au combat et à lancer des opérations surprises ». Cette mise en alerte intervient alors que les deux Corées avaient échangé des tirs d'artilleries ce jeudi.

Jeudi 20 août, la Corée du Nord a effectué des tirs d'artilleries visant des haut-parleurs en Corée du Sud qui diffusaient des messages de propagande anti-Pyongyang vers le Nord. L'agence KCNA précise que « si l'ennemi ne suspend pas leur radiodiffusion de la guerre psychologique dans 48 heures, nous allons mener les actions militaires afin d'effectuer les tirs ciblés contre ses moyens de guerre psychologique et nos commandants qui peuvent diriger les actions pour contrer les répliques ennemie ont été dépêchés sur les fronts ».

Aucune perte n'a été déplorée dans ces attaques dans les deux camps, mais la Corée du Sud a évacué près de 80 personnes de la ville de Yeoncheon après qu'un obus a atterri près de cette zone. La Corée du Sud a répliqué en tirant 36 obus.

La Corée du Sud a récemment entrepris la diffusion de messages de propagande au moyen de haut-parleurs, pour la première fois depuis 11 ans. La diffusion a commencé le 10 août et la Corée du Sud affirme que la diffusion se poursuivra. Après les tirs, la Corée du Nord annonce qu'elle attaquera les haut-parleurs diffusant de la propagande, et qu'elle apportera une réponse militaire si la « guerre psychologique » ne cessait pas dans les 48 heures.

Les armées des deux pays ont été mis en alerte.

Sources[modifier | modifier le wikicode]


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 21 août 2015

Jour suivant avant