La Corée du Nord aurait exécuté son ministre de la défense

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Armoiries de la Corée du Nord

13 mai 2015. – Les services secrets sud-coréens prétendent aujourd'hui que la Corée du Nord aurait exécuté son ministre de la défense, Hyon Yong-chol, pour déloyauté et manque de respect envers le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un.

L'agence de presse sud-coréenne Yonhap affirme que le ministre a été exécuté le 30 avril devant des centaines de responsables du régime de Pyongyang. Placé au milieu d'un champs de tir, il aurait été tué par un tir de missile anti-aérien. Selon plusieurs rapports non confirmés, cette méthode d'exécution serait réservée aux hauts dirigeants, pour servir d'exemple.

Le tort de Hyon Yong-chol aurait été de s'assoupir lors d'un défilé militaire et d'avoir répondu à Kim Jong-un.

Par le passé, de telles informations se sont révélées fausses ou exagérées. Selon les spécialistes, si Hyon Yong-chol n'a pas été exécuté, il devrait être vu dans des apparitions publiques à venir.

Sources[modifier | modifier le wikicode]


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 13 mai 2015

Jour suivant avant
  • Page Corée du Nord de Wikinews Page « Corée du Nord » de Wikinews. L'actualité nord-coréenne dans le monde.