L'archevêque de Mossoul a été retrouvé mort en Irak

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vue de la ville de Mossoul.

13 mars 2008. – Le corps de Paulos Faraj Rahho, l'archevêque chaldéen de Mossoul, a été retrouvé, sur les indications de ses ravisseurs, enterré dans le nord de l'Irak.

Monseigneur Rahou, 65 ans, avait été enlevé le 29 février à Mossoul par des hommes armés non identifiés qui avaient tué ses deux gardes du corps ainsi que son chauffeur. Si les causes de sa mort ne sont pas encore connues, il est établi, selon un médecin de la morgue de Mossoul, que son cadavre ne montrait aucune trace de balle et qu'il était mort, selon un dignitaire chaldéen, « à cause de son rapt ». Le médecin a également ajouté que la mort devait remonter à quelques jours, vu l'état de décomposition avancée du corps.

Le pape Benoît XVI, dans un communiqué de presse, s'est déclaré « profondément attristé » par « un geste inhumain de violence qui porte offense à la dignité humaine ». Monseigneur Rahou est le plus important dignitaire religieux chrétien à avoir été enlevé en Irak et à mourir alors qu'il était aux mains de ses ravisseurs.

Sources