L'ONU suspend les vols humanitaires dans 5 pays africains

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

18 mars 2009. – Le manque de financement contraint l'Agence pour l'aviation de l'Organisation des Nations unies (ONU) à suspendre l'acheminement des frets humanitaires dans cinq États africains, rapporte mardi le service de presse de l'Organisation.

Depuis le 20 mars, l'aviation humanitaire faisant partie du Programme alimentaire mondial de l'ONU cessera son activité en Guinée, en Côte d'Ivoire, au Libéria, en Sierra Leone. Quant au Nigéria, les avions de l'ONU restent cloués au sol depuis le 28 février.

Selon l'Agence pour l'aviation, le Tchad pourrait connaître le même sort car son budget pour le financement des vols, qui se chiffre à 11 millions de dollars annuellement, n'est approvisionné qu'à 8 %.

En Centrafrique, le manque à gagner pour l'acheminement de l'aide à la population s'élève à 83 %. En Éthiopie, les moyens pour les vols onusiens suffiront jusqu'à la fin avril, note le service de presse de l'ONU.

L'Agence pour l'aviation de l'Organisation des Nations unies achemine des denrées alimentaires, des médicaments, de l'eau potable et d'autres frets. Elle transporte également des employés de l'ONU et d'autres organisations internationales, des journalistes dans des endroits difficiles d'accès et dans les zones de conflit.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  L'ONU suspend les vols humanitaires dans 5 pays africains » datée du 18 mars 2009.

Source