L'ONU critique la Chine sur les immolations au Tibet

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Logo Wikinews Brèves
Actualiser la page Actualiser la page
avant 1er novembre 2012
3 novembre 2012 après


2 novembre 2012. – Le haut commissaire des Nations unies aux droits de l'Homme, Navi Pillay, appelle ce vendredi Pékin à répondre aux réclamations des Tibetains confrontés à une « escalade alarmante » des méthodes de protestations qu'utilisent ces derniers, notamment la soixantaine d'immolations que l'on dénombre depuis mars 2011.

Elle estime dans un communiqué que « la stabilité sociale au Tibet ne se réalisera jamais par de sévères mesures de sécurité et la suppression des droits de l'Homme », dénonçant ainsi l'attitude de la Chine. Sept Tibétains se sont immolés au cours des deux dernières semaines.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]