L'Inde et les États-Unis travaillent sur le nucléaire

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

1er mars 2006. – Avec le président américain George W Bush qui se prépare à visiter l'Inde le 2 mars, les deux équipes diplomatiques pays travailleront d'arrache-pied pour produire un accord sur les limites du développement nucléaire.

L'économie de l'Inde fait un bond fou, avec 8 % de développement annuel, has led to large expenditures to both its civilian and military infrastructure but few of those contracts have fallen to U.S. firms. Le déficit commercial américain avec l'Inde a quasiment doublé entre 2001 et 2005, pour être aujourd'hui à 10 milliards de $.

Un accord de commerce entre les Américains et l'Inde concernant les centrales nucléaires, une clé pour la croissance économique rapide de l'Inde et pour les entreprises américaines - le traité facilitera le développement pour une expansion de la haute technologie - apparaissent confiantes quand aux choix que fera l'Inde sur l'utilisation militaire ou civile des réacteurs.


L'accord a pour but de rassurer le congrès américain sur la non-utilisation de la technologie militaire pour produire des armes nucléaires ou de destruction massive. Les deux parties travaillent pour séparer le civil du militaire.

Les relations indo-américaines étaient au plus bas depuis la guerre froide jusqu'à aujourd'hui. Lorsque l'Inde a terminé ses travaux de mise au point de son propre armement nucléaire, en 1998, les États-Unis avaient pris des sanctions économiques, ce qui avait compliqué grandement les relations entre les deux pays.

Sources

Liens externes



  • Page Inde de Wikinews Page « Inde » de Wikinews. L'actualité indienne dans le monde.