L'Espagne autorise le mariage homosexuel

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir sur Wikipédia l'article
Mariage homosexuel.

30 juin 2005. – Les députés espagnols ont approuvé jeudi une loi autorisant les personnes de même sexe à se marier (mariage homosexuel) et à adopter des enfants avec 187 voix pour, 147 contre et 4 abstentions. La loi modifie le Code civil pour introduire la phrase suivante : « Le mariage répondra aux mêmes conditions et aura les mêmes effets que les contractants soient du même sexe ou d'un sexe différent. »

L'Espagne à adopté une loi autorisant le mariage homsexuel

C'est maintenant au Roi d'Espagne, Juan Carlos de signer la loi pour qu'elle entre en vigueur dans le courant de l'été. L'Espagne deviendrait ainsi le 4e pays à autoriser le marriage gay, après les Pays-Bas, la Belgique, et depuis peu le Canada.

M.Zapatero, premier ministre espagnol a déclaré ne pas légiférer « pour des gens étranges et lointains, nous sommes en train d'augmenter les chances de bonheur de nos voisins, nos amis, nos collègues de travail, les membres de nos familles », et affirme agir « en stricte application d'un engagement électoral ». De plus, il se réjouit que « leur [les homosexuels] triomphe est le triomphe de tous, leur victoire nous rend tous meilleurs, elle rend notre société meilleure » et est sûr que « d'autres pays viendront ensuite, poussés par deux forces imparables, la liberté et l'égalité ».

Un rassemblement spontané s'est formé dans le quartier gay de Madrid, Chueca : des milliers de personnes sont venus fêter l'adoption de la loi, d'autant plus que c'est la semaine du « Madrid orgueilleux » (Madrid orgullo) qui s'achève traditionnellement sur un défilé gay dimanche. De nombreuses personnalités politiques sont attendues à cet événement qui devrait être une réponse forte à la manifestation des conservateurs le 20 juin.

L'Église catholique, le « Partido Popular » (PP) et le Forum espagnol de la famille (FEF) avaient organisé, le 20 juin, un rassemblement pour les valeurs familiales, selon eux totalement remises en question par le mariage gay et l'adoption par des homosexuels. L'Église appelait même les fonctionnaires à ne pas célébrer de marriages entre personnes de même sexe. M.Rajoy, chef du PP et opposé à la loi demande même un référendum :« ce thème provoque une division dans la société espagnole ».

Sources