L'Algérie refuse d'accueillir Kadhafi

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Fichier:Benghazi caricatures of Gadafi02.JPG
Depuis plusieurs jours, la rébellion cherche l'ex-dictateur, sans succès.

1er septembre 2011. – L'Algérie, qui a accueilli des enfants de Mouammar Kadhafi ainsi que son épouse, a officiellement déclaré qu'elle n'envisageait pas la possibilité d'accorder l'asile politique à l'ex-dirigeant libyen, a rapporté jeudi l'Agence France-Presse, se référant à Mourad Medelci, le chef de la diplomatie algérienne.

Les médias algériens avaient antérieurement annoncé que le guide déchu de la Jamahiriya avait tenté d'entrer en contact avec les autorités algériennes, mais que ces tentatives avaient échoué.

« Jamais l'hypothèse n'a été examinée qu'un jour Kadhafi pourrait venir frapper à notre porte » déclarait M. Medelci sur une radio française quelques heures avant l'ouverture de la conférence des « amis de la Libye » à Paris. « L'Algérie n'ira pas à l'encontre de la volonté internationale de régler le problème libyen. L'Algérie ne prendra jamais partie pour Kadhafi » a-t-il précisé.

Son homologue français, Alain Juppé, reproche aujourd'hui à l'Algérie d'avoir adopté une « attitude pour le moins ambiguë » sur la Libye.

Pour justifier leur position, les autorités algériennes ont à plusieurs reprises invoqué la présence de combattants islamistes radicaux en Libye avec laquelle l'Algérie partage une frontière de plus de 1 000 kilomètres. « La position algérienne est claire et neutre. Nous refusons de nous immiscer dans les affaires intérieures libyennes » ont par ailleur indiqué des sources proches de la présidence algérienne citées par l'AFP.

Les rebelles accusent l'Algérie de soutenir Mouammar Kadhafi, notamment en raison des membres de sa famille présent sur le territoire, dont la fille unique a accouché avant-hier.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  L'Algérie refuse officiellement d'accueillir Mouammar Kadhafi » datée du 1er septembre 2010.

Sources


Wikinews
Pour plus de détails sur ce sujet, Wikinews a établi le dossier Protestations dans les pays arabes de 2010-2011.
Ce dossier permet de situer cet article dans son contexte.