L'Airbus A380 se pose pour la première fois à Zurich et Genève

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
L'Airbus A308 à l'atterrissage

22 janvier 2010. – L'Airbus A380, plus grand avion civil du monde, s'est posé pour la première fois en Suisse, successivement mardi à l'aéroport international de Zurich, dans le canton homonyme, et jeudi sur celui de Cointrin, à Genève. Dans les deux cas, plusieurs milliers de curieux étaient venus assister à cet événement.

Mardi, l'appareil arrivant de Toulouse a atterri à 8 heures 20 sur la piste 16 de Zurich-Kloten afin de subir certains tests permettant de vérifier que les installations de l'aéroport répondent aux exigences posées par l'Office fédéral de l'aviation civile (OFAC). Dès le 28 mars 2010, Zurich deviendra en effet le troisième aéroport européen (après ceux de Londres-Heathrow et Paris-Charles de Gaulle) à accueillir l'A380 pour une liaison quotidienne entre Zurich et Singapour, assurée par la compagnie Singapore Airlines.

Embarquement et débarquement des quelques 800 passagers transportés, mouvements sur le tarmac, ravitaillement de l'appareil et dégivrage sont les différents points devant être validés avant de recevoir l'autorisation officielle. Le public, parmi lequel se trouvait « par hasard » Bertrand Piccard, a pu ensuite admirer l'avion, sans toutefois être autorisé à y entrer.

Deux jours plus tard, c'est à 11 heures 40 que le géant de 73 mètres de long s'est posé en douceur, malgré l'épais brouillard, à Genève. Le but de cette seconde visite helvétique est d'assurer à l'aéroport de Cointrin la certification permettant d'accueillir l'A380 en cas d'urgence. Arrivé au bout de l'unique piste, l'appareil a dû faire demi-tour, sa taille ne lui permettant pas d'effectuer une sortie de piste normale. Cette manœuvre a contraint les contrôleurs aériens à bloquer le trafic pendant près de 10 minutes. Il s'est ensuite parqué, utilisant pour cela cinq places de stationnement prévues pour des appareils standards. Après quelques tests standards et un approvisionnement en carburant, l'appareil a redécollé vers 16 heures, pour retourner à Toulouse.

Sources



  • Page Suisse de Wikinews Page « Suisse » de Wikinews. L'actualité suisse dans le monde.