L'Abkhazie accuse les observateurs européens d'inertie

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

26 octobre 2008. – Les saboteurs géorgiens sont entrés en activé à cause de la passivité des observateurs européens, a annoncé dimanche à RIA Novosti une source haut placé au sein du Service de sécurité d'Abkhazie.

« Le redémarrage des groupes de sabotage géorgiens en Abkhazie, les tirs et les meurtres fréquents sont les conséquences du retrait des soldats de la paix russes de la zone en conflit et de l'inertie des observateurs européens », a fait savoir l'interlocuteur de l'agence.

Dans la nuit de samedi à dimanche un point de contrôle sur le territoire abkhaz a été la cible de tirs de mitraillettes. Un garde-frontière abkhaze a été blessé.

« Suivant les clauses du plan Medvedev-Sarkozy, les soldats de la paix russes ont quitté la zone de sécurité. Les observateurs européens assument actuellement la surveillance de ce territoire », a précisé la source.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Caucase du Sud : l'Abkhazie accuse les observateurs européens d'inertie (source) » datée du 26 octobre 2008.


Sources