Jordanie : des ressources en uranium prometteuses mises à jour

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

21 octobre 2009. – Une étude réalisée par la coentreprise franco-jordanienne « Uranium Mining Company » a montré que le potentiel uranifère de la Jordanie était particulièrement prometteur, annonce mercredi le quotidien Jordan Times.

La coentreprise a été créée par le groupe français Areva et la compagnie jordanienne Jordan Energy Resources Inc. La prospection des ressources en uranium du Royaume hachémite a débuté il y a un an.

Selon Gilles Recoche, directeur général de la compagnie, l'extraction de l'uranium pourrait être lancée en 2012. Dans les zones prospectées, la concentration de l'uranium est de l'ordre de 400 g/tonne, la substance gisant tout près de la surface de la Terre, a-t-il indiqué.

« Nous ne connaissons pas d'autre endroit où l'uranium soit aussi proche de la surface terrestre », a déclaré M. Recoche lors d'une conférence de presse.

Selon le quotidien, les réserves de la Jordanie atteindraient 130 000 tonnes d'uranium dont la majeure partie ne gît qu'à 1,5 mètre de profondeur.

En mai dernier, la Russie a signé avec la Jordanie un accord de coopération dans le domaine du nucléaire civil, proposant ses services en vue de la construction de centrales nucléaires.


Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Jordanie: des ressources en uranium prometteuses mises à jour (quotidien) » datée du 21 octobre 2009.

Sources