Japon : l'AIEA envoie des experts à Fukushima

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Radiación zona acceso prohibido.png
Les cinq dernier articles
Voir sur Wikipedia

2 avril 2011. – L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) envoie deux experts au Japon pour recueillir des informations sur l'état des réacteurs endommagés de la centrale nucléaire Fukushima-1, a annoncé samedi un communiqué mis en ligne sur le site de l'AIEA.

« Le but de la mission est d'échanger des vues avec les spécialistes techniques japonais et d'obtenir des informations de première main sur l'état actuel des réacteurs de Fukushima-1, sur les mesures de radioactivité effectuées et les démarches à déployer pour remédier aux conséquences de l'accident » lit-on dans le communiqué.

Le 11 mars, un tremblement de terre de magnitude 9, suivi de nombreuses répliques de magnitude supérieure à 6, avait provoqué un tsunami de plus de 10 mètres qui s'est abattu sur les côtes du nord-est du Japon. Selon l'Institut d'études géographiques du pays, la péninsule d'Oshika, dans le nord-est de la plus grande île nippone de Honshū, s'est déplacée de 5,3 mètres en direction du sud-est et s'est affaissée de 1,2 mètre.

La situation reste tendue autour de la centrale nucléaire de Fukushima-1, gravement endommagée par le séisme, où plusieurs fuites de radiations ont été enregistrées. Les personnes vivant dans un rayon de 20 km autour de la centrale ont été évacuées.


Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Fukushima-1: l'AIEA envoie des experts pour suivre la situation » datée du 2 avril 2011.

Source



  • Page Japon de Wikinews Page « Japon » de Wikinews. L'actualité japonaise dans le monde.