Jacques Chirac laisse entendre qu'il ne se représentera pas

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Wikinews France regional with colours.svg
Voir aussi


Wikipédia
Jacques Chirac (ici en 2003).

8 février 2007. – Quelques membres de la majorité présidentielle y croyaient encore, mais il semble que le Président de la République française, Jacques Chirac, ait bien décidé de ne pas briguer un troisième mandat.

C'est dans le cadre de l'enregistrement de l'émission de Michel Drucker sur France 2, Vivement Dimanche consacrée dimanche prochain à sa femme Bernadette Chirac, que le Président a répondu lors de son interview par l'animateur, à une question portant sur l'après-mandat : « il y a sans aucun doute une vie après la politique, jusqu'à la mort ». Il avait indiqué auparavant sa préoccupation du service de la Nation : « Je me suis investi totalement dans la mission que je m'étais assigné au service des Français. On peut l'approuver, la critiquer, peu importe. J'ai toujours essayé d'agir pour les Français. Si je n'ai plus de responsabilités de cette nature, eh bien, j'essaierais de servir la France d'une autre manière ».

Son épouse a aussi, de son côté, confirmé cette décision en indiquant que « Cette maison [lui] manquera » lorsqu'elle avait été interrogée sur sa vie au Palais de l'Élysée.

A l'heure où cet article est déposé sur Wikinews, il n'y a pas eu de réaction de la classe politique. Cependant, il est fort probable que l'état-major de Nicolas Sarkozy, président de l'UMP et candidat à la présidence de la République, se réjouisse de la levée de cette hypothèse qui aurait pu gêner leur campagne.


Sources