Israël : l'Israel Museum de Jérusalem publie les manuscrits de la mer Morte

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Une des grottes dans lesquelles furent découverts les manuscrits.

29 septembre 2011. – Le musée national d'Israël et la société Google ont concrétisé un partenariat tendant à la publication des manuscrits de la mer Morte sur Internet. Ces documents ont été découverts en 1947 par un bédouin répondant du nom de Muhammed edh-Dhib Hassan. Parti à la recherche de ses bêtes, il découvrit, dans une grotte, des jarres entreposées dans lesquelles étaient conservés ces documents. Ils consistaient des rouleaux de cuir étonnamment bien conservés, enveloppés dans de la toile.

Des recherches furent entreprise entre 1947 et 1956 où, dans onze grottes, près de 3 000 manuscrits ont été mis au jour. Par la suite, l'archéologue israélien Eleazar Sukenik a été parmi ceux qui ont convaicu l'État hébreu à se porter acquéreur de ces documents. Parmi les documents, figure le livre d'Ésaïe, un des prophètes majeurs de l'Ancien Testament.

Désormais, le site de l'Israel Museum permet la consultation de cinq de ces documents en ligne depuis son site Web.

Liste des livres mis en ligne 

Source

  • Page Israël de Wikinews Page « Israël » de Wikinews. L'actualité israélienne dans le monde.