Israël : affrontements entre Juifs et Arabes à Acre

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Acre

10 octobre 2008. – La police israélienne a bloqué jeudi soir la ville d'Acre (nord d'Israël) et y a concentré des forces supplémentaires après les affrontements survenus dans la nuit de mercredi à jeudi entre Juifs et Arabes, a indiqué la télévision locale.

La police est en train de bloquer tous les accès à la ville, utilise des canons à eau et des gaz lacrymogènes pour disperser la foule. Au moins 10 responsables des émeutes qui ont débuté pendant le Yom Kippour, jour du Grand Pardon, ont été arrêtés.

Le conflit a été déclenché par un groupe d'arabes arrivés à bord d'une voiture qui diffusait une musique assourdissante en direction du quartier juif de la ville d'Acre. L'automobile a été accueillie par des jets de pierres. Personne n'a été blessé, mais une émeute a éclaté à laquelle des centaines de résident locaux ont prix part. Résultat: 100 voitures et 40 commerces endommagés, trois blessés.

Le premier ministre démissionnaire Ehud Olmert a lancé un appel au calme aux Juifs et aux Arabes: « Nous devons préserver la possibilité de vivre côte à côte dans les villes à population mixte ».

Les Arabes ayant la citoyenneté israélienne représentent un tiers de la population de la ville d’Acre (50 000 habitants)

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Affrontements dans le nord d'Israël: la police bloque la ville d'Acre (TV) » datée du 10 octobre 2008.

Sources


  • Page Israël de Wikinews Page « Israël » de Wikinews. L'actualité israélienne dans le monde.