Irak : au moins 9 morts dans une nouvelle attaque meurtrière

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Quelques minutes après une explosion le 18 novembre 2005

22 juin 2012. – Un nouvel attentat à la bombe a tué au moins neuf personnes, dont trois policiers et blessé 50 autres dans un marché à proximité de Bagdad, selon un bilan provisoire des services sécuritaires et médicaux. Cette attaque, qui s'est déroulée sur le marché d'Al-Husseiniyah au nord-est de la capitale irakienne, survient après une série d’offenses visant des sites religieux et des pèlerins chiites.

Rapidement, une deuxième explosion a été ressentie lors de l'arrivée des premiers secours, d'après une source policière. Le ministère de l'Intérieur précise que les trois policiers ont été tués par balles à un point de contrôle tenu à Bayaa.

Cette attaque porte à plus de 157 le nombre d'homicides causés par des attentats en Irak depuis le 13 juin, en hausse comparée à l'ensemble du mois de mai où 132 personnes ont péri.

Sources[modifier | modifier le wikicode]


    Page
  • Page Irak de Wikinews « Irak »
  • de Wikinews.