Inde : une femme élue pour la première fois à la présidence

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

21 juillet 2007. – C'est une première en Inde : une femme a été élue à la présidence du pays. Mme Pratibha Patil, une avocate de 72 ans, a remporté cette élection face au candidat de l'opposition, Bhairon Singh Shekhawat, 84 ans. Elle succède ainsi, à Abdul Kalam, président depuis 2002, lequel ne s'était pas représenté.

Le collège électoral[1] a donné sa confiance à la candidate par 65,82 % des voix, selon des sources officielles. Bien que ce poste soit honorifique, la présidence dispose cependant, selon l'AFP, d'« une certaine influence dans la formation des gouvernements au niveau national et local, ce qui en fait toujours un poste âprement disputé ». Tel a été le cas au cours de cette campagne, au cours de laquelle Mme Patil fut accusée par ses adversaires « d'avoir protégé son frère soupçonné de meurtre, et son mari, mêlé à un scandale autour d'un suicide ».

En outre, la Constitution indienne fait du titulaire de la présidence le chef suprême des armées.

Toujours selon cette même agence, c'est Sonia Gandhi, présidente du Parti du Congrès, formation au pouvoir au niveau fédéral, qui a «  sorti Mme Patil d'un relatif anonymat pour cette élection, estimant que l'arrivée d'une femme à ce poste aiderait à lutter contre la discrimination dont sont victimes les femmes en Inde ».

Pratibha Patil est née le 19 décembre 1934 à Nadgaon, dans l'État de Maharashtra. Elle fait son entrée au Parlement provincial en 1962, puis a été plusieurs fois ministre dans le gouvernement de l'État du Maharashtra dans les 23 années qui ont suivies[2]. De 1985 à 1990, elle siège au Sénat de ce même État. En 1991, elle fait son entrée pour la première fois au Parlement fédéral. En 2004, elle fut la première femme à occuper les fonctions de gouverneur au Rajastan.

Élue désormais à la présidence de la République indienne, elle prendra ses fonctions le 25 juillet prochain.

Notes

Sources



  • Page Inde de Wikinews Page « Inde » de Wikinews. L'actualité indienne dans le monde.