Inde : le plus grand bidonville de la planète mis en vente

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Situation de la ville de Bombay

21 juin 2007. – Dharavi (Inde), le plus grand bidonville du monde est au centre d'une polémique. L'État du Maharashtra, dont le chef-lieu est Bombay, vient de le mettre aux enchères à tout promoteur. Les autorités désirent le transformer en quartier chic de la ville, un projet avoisinant les 2,3 milliards de dollars. Ce serait, en outre, un nouveau Shanghai, qui émergerait au bord de la mer d'Arabie.

D'une superficie de 223 hectares pour 600 000 habitants, Dharavi est une cité devenue, au fil du temps, « industrieuse », convoitée par les rois de l'immobilier mais est aussi considérée comme une « plaie embarrassante » pour la ville de Bombay. C'est toute une activité économique qui vit à cet endroit. Selon la journaliste du Figaro, « D'excellente qualité, une grande partie de la production de vêtements de cuir du bidonville finit dans les collections haut de gamme du monde entier. »

L'annonce de cette vente a provoqué une levée de bouclier de la part des habitants, lesquels se sentent trahis. Arpatham Jockin, président de la National Slum Dwellers Federation ne décolère pas. Il a essayé pendant 25 ans d'améliorer les conditions de vie des habitants. Il fustige les appartements de 20 m² projetés par les promoteurs immobiliers afin de parquer les personnes. Il a dénoncé vertement ce qui selon lui est « affaire de gros sous. »

Sources

  • ((fr)) – Marie-France Calle« Le plus grand bidonville d'Asie en vente ». Le Figaro, page 1820 juin 2007.



  • Page Inde de Wikinews Page « Inde » de Wikinews. L'actualité indienne dans le monde.