Hillary Clinton remporte la primaire de Pennsylvanie

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Portait d'Hillary Rodham Clinton.
Wikinews Election 2008.svg
Voir aussi


Ensemble des articles sur le sujet
Wikipédia possède des articles sur

23 avril 2008. – Selon les résultats partiels, concernant 99 % des bulletins dépouillés, Hillary Clinton a remporté la primaire démocrate de Pennsylvanie avec 55 % des voix contre 45 % à son rival Barack Obama. Elle devrait ainsi remporter 66 délégués supplémentaires sur les 158 accordés à cet État, contre 57 à son adversaire. Les sondages indiquent que si les Noirs, les classes sociales favorisées et les électeurs ayant récemment rejoint le parti démocrate ont majoritairement voté pour Barack Obama, les voix des ouvriers, des femmes et des blancs se sont majoritairement tournées vers Hillary Clinton.

Selon plusieurs observateurs, cette victoire était indispensable pour qu'Hillary Clinton puisse continuer la course pour la nomination du parti en juin, face à son adversaire qui compte toujours plus de 100 délégués d'avance. Devant ses supporteurs, elle a déclaré « Le vent est en train de tourner. Certains pensaient que je perdrai et m'ont dit d'abandonner » avant de rajouter« les Américains n'abandonnent pas. Et ils méritent un président qui n'abandonne pas, lui non plus ». Cette victoire devrait également lui permettre de regarnir son fond de campagne, pratiquement épuisé; elle a en effet lancé un appel à ses partisans pour qu'ils contribuent dès le début de son discours de victoire et aurait ainsi recueilli plus de 500 000 dollars en une heure.

De son côté, Barack Obama se projette déjà dans les prochaines primaires qui vont se dérouler dans l'Indiana et en Caroline du Sud le 6 mai. D'Evansville, en Indiana où il se trouvait déjà hier soir, il a félicité son adversaire pour sa victoire tout en affirmant, attaquant directement Hillary Clinton « On ne peut se prétendre le défenseur des travailleurs si on est financé par les lobbyistes qui étouffent leurs voix »

Devant le « match nul » de plus en plus probable au terme des primaires, plusieurs responsables du parti relancent les spéculations sur un ticket Obama/Clinton ou Clinton/Obama, afin d'éviter une division du parti. Comme le rappelait un politologue du parti :« la seule chose que les démocrates veulent, c'est l'emporter, et il n'y a aucune différence sur le fond entre Clinton et Obama. Alors pourquoi pas ? ».

Sources


  • Page États-Unis de Wikinews Page « États-Unis » de Wikinews. L'actualité américaine dans le monde.