Hillary Clinton en Inde pour renforcer le partenariat avec New Delhi

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Portrait officiel d'Hillary Clinton
Hillary Clinton en discussion avec Manmohan Singh

19 juillet 2009. – « Washington ne fait pas pression sur l'Inde pour qu'elle améliore ses relations avec le Pakistan », a déclaré vendredi la Secrétaire d'État américaine Hillary Clinton. En visite en Inde dans le cadre de sa tournée en Asie, Mme Clinton a dit que c'était à ces deux puissances de déterminer les modalités de leur rapprochement.

La chef de la diplomatie américaine a également réitéré le soutien des États-Unis dans la lutte contre le terrorisme international. C'était à l'hôtel Taj Mahal Palace and Tower de Bombay, où elle a rencontré certaines des victimes du commando terroriste qui avait tué 166 personnes lors d'attaques contre diverses cibles de la ville en novembre dernier. Les responsables indiens ont estimé depuis que les assaillants avaient des liens avec le Pakistan.

On s'attend à ce que Mme Clinton, dont c'est la première visite en Inde en tant que secrétaire d'État, fasse pression en faveur du renforcement des liens économiques avec l'Inde à l'occasion de son séjour de trois jours dans ce pays. Dimanche, elle confèrera à New Delhi avec le Premier ministre Manmohan Singh pour discuter entre autre de politique étrangère, du changement climatique et des questions énergétiques.

Hillary Clinton se rendra ensuite en Thaïlande afin de rencontrer le Premier ministre Abhisit Vejjajiva et participer à une conférence ministérielle de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN).

Source