Hatoyama résolu à conclure un traité de paix avec la Russie

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

26 septembre 2009. – Le nouveau premier ministre japonais Yukio Hatoyama, en fonction depuis le 16 septembre dernier, a fait savoir lors de sa première rencontre avec le président russe Dmitri Medvedev son désir de régler le différend territorial et de conclure un traité de paix avec Moscou.

Ouvrant la rencontre qui s'est déroulée mercredi à New York, Dmitri Medvedev a déclaré que « la Russie était prête à examiner toutes les questions, dont celles ayant trait à notre coopération, ainsi que les questions les plus épineuses ».

« Je vous suis reconnaissant pour vos paroles », lui a répondu le premier ministre japonais. « Un problème territorial existe entre nos pays. Nous voudrions régler définitivement cette question et conclure un traité de paix ».

« Nous devons le faire pendant notre génération et mettre en place ainsi de nouveaux rapports nippo-russes », a ajouté M. Hatoyama.

La déclaration soviéto-japonaise de 1956 (signée par le grand-père de M. Hatoyama) qui a mis fin à l'état de guerre entre les deux pays stipule l'éventualité de la cession par l'URSS (puis par la Russie) de deux îles Kouriles du Sud sur les quatre en échange de la signature d'un traité de paix entre Moscou et Tokyo. Le Japon veut obtenir les quatre îles.

Le Japon revendique les Kouriles du Sud (Shikotan, Itouroup, Kounachir et Habomai), se référant au Traité commercial et frontalier de 1855 qui reconnaît ces îles comme japonaises. Cette revendication est avancée par Tokyo à titre de préalable à la conclusion du traité de paix avec la Russie.

La position de principe de Moscou réside dans le fait que les Kouriles du Sud ont été rattachées à l'URSS dont la Russie est successeur en droit, au vu des résultats de la Seconde Guerre mondiale. De ce fait, la souveraineté russe sur ces îles, entérinée sur le plan du droit international, ne fait aucun doute aux yeux de Moscou.


Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Hatoyama résolu à conclure un traité de paix avec la Russie » datée du 26 septembre 2009.

Sources