Guinée : le gouvernement déchu se rallie à la junte

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

26 décembre 2008. – Le premier ministre Ahmed Tidiane Souaré a reconnu jeudi le leader du putsch, le capitaine Moussa Dadis Camara, comme nouveau dirigeant du pays. M. Souaré et une trentaine de membres du gouvernement déchu avaient été convoqués au camp militaire Alfa Yaya Diallo, quartier général de la junte.

« Monsieur le président, messieurs les membres du Conseil national de démocratie et de développement (…) nous nous mettons à votre entière disposition », a dit le premier ministre Souaré.

De son côté, le chef de la junte s’est voulu rassurant. Il a promis des élections libres d’ici à la fin de 2010 et le retour des soldats dans les casernes.

Les putschistes ont pris le pouvoir mardi, quelques heures après l’annonce de la mort du président Lansana Conté. Des funérailles nationales sont prévues vendredi au stade et à la grande mosquée de Conakry.

Le coup d’État a été condamné par l’Union africaine et la communauté internationale. Par l’intermédiaire de leur ambassade à Conakry, les États-Unis ont exigé jeudi un retour immédiat à l’ordre civil et demandé aux putschistes de respecter le calendrier électoral qui prévoit la tenue de législatives en mai 2009.

Source


  • Page Guinée de Wikinews Page « Guinée » de Wikinews. L'actualité guinéenne dans le monde.