Guerre en Ukraine : les centrales électriques de Mykolaïvka et Pivdennooukraïnsk bombardées

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Centrale nucléaire d'Ukraine du sud (Pivdennooukraïnsk).

Publié le 19 septembre 2022

Après la centrale de Zaporijjia, deux autres centrales électriques ukrainiennes ont été la cible de bombardement, Mykolaïvka et Pivdennooukraïnsk.

La centrale thermique de Sloviansk près de Mykolaïvka, est une centrale thermique (charbon et gaz) et pas nucléaire, qui a été bombardée avec ses lignes électriques « par les envahisseurs russes » le 17 septembre, a affirmé le gouverneur ukrainien de l'oblast de Donetsk, Pavlo Kyrylenko.

La zone industrielle de la centrale nucléaire de Pivdennooukraïnsk, située à Youjnooukraïnsk, dans l'oblast de Mykolaïv, a été bombardée le 19 septembre, à 00 h 20 locales (23 h 20, heure de Paris, 18 septembre) par l'armée russe, a déclaré Energoatom : la frappe s'est produite à « seulement 300 mètres » des trois réacteurs mais a provoqué qu'un bref débranchement de trois lignes de haute tension.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Wikinews-logo.png
Dossier
Pour plus de détails sur ce sujet, Wikinews a établi le dossier Conflit russo-ukrainien.
Ce dossier permet de situer cet article dans son contexte.


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

19 septembre 2022

Jour suivant avant