Grippe A (H1N1) : près de 9 600 décès, selon l'OMS

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Influenza virus A de sous-type H1N1

11 décembre 2009. – Le nombre des décès liés au virus A (H1N1) dans le monde était de 9 596 au 6 décembre, contre 8 768 la semaine dernière, a annoncé ce vendredi l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Des cas de contamination par la grippe A (H1N1) sont confirmés dans 208 pays et territoires. Les premiers décès ont été enregistrés en Corée du Nord.

En Russie, le virus reste actif, mais l'épidémie y est en baisse, tout comme dans certains autres pays de l'hémisphère nord : en Amérique du Nord, en Europe occidentale, septentrionale et orientale, selon les spécialistes. D'après l'OMS, on enregistre moins de nouveaux cas de grippe en Géorgie, en Bulgarie et en Ukraine.

Toutefois, l'épidémie se poursuit à un niveau élevé en France et continue à progresser en Albanie, en Estonie, en Grèce, en Hongrie, en Lettonie, au Monténégro, en Pologne, en République tchèque, en Roumanie, en Slovénie et en Turquie.

Pour Keiji Fukuda, directeur général adjoint de l'OMS pour la sécurité sanitaire et l'environnement, un tiers de la population mondiale pourrait contracter le virus A (H1N1) en cas de pandémie.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Grippe A/H1N1: presque 9.600 décès dans le monde (OMS) » datée du 11 décembre 2009.

Source

  • Page Santé de Wikinews Page « Santé » de Wikinews. L'actualité de la santé dans le monde.