Grabels : réouverture du pont

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

9 septembre 2009. – Hier, mardi 8 septembre, le pont sur la Mosson a rouvert à Grabels, commune voisine de Montpellier. Après des travaux tout l'été, il reste à voie unique, mais propose désormais un passage élargi pour les piétons et les cyclistes.

Après une descente rapide, les automobilistes doivent freiner pour laisser la priorité aux véhicules venant de la rive gauche. Et en faisant attention à leurs rétroviseurs.
En arrivant du village, la structure ancienne apparaît.

Dès la fin du mois du juin, les grands panneaux jaunes de la Direction de l'équipement annonçait deux problèmes sur la route départementale 102, entre Grabels et le lieu-dit de Bel-Air, sur l'ancien tracé de la route nationale 109. Tout d'abord, le passage de la quatrième étape du w:Tour de France 2009, le 7 juillet. Puis, dès le lendemain, la fermeture pour deux mois du pont pour travaux. Deux autres mois sont encore prévus pour les finitions.

Un problème automobile et de quartiers

Le pont est essentiel dans la circulation du secteur nord-ouest proche de Montpellier. Sur le réseau secondaire, il évite deux longues déviations pour atteindre le nord de Montpellier depuis l'ouest. Soit emprunter la nouvelle autoroute A750 par le sud. Soit passer par les localités de Vailhauquès et Combaillaux pour retrouver Grabels sur la bonne rive de la Mosson, après un passage sur des départementales de campagne. Si la route directe avec ce pont mesure 4,2 kilomètres d'après Google Maps, le détour par les villages du nord en comprend 12,5 km et celui par l'autoroute et Montpellier une quinzaine.

Un pont essentiel même si la circulation de transit gêne les habitants du vieux centre de Grabels. C'est peut-être pour cela que la nouvelle mouture du pont n'est pas plus large que l'ancienne. Et même, que la voie unique de circulation automobile a été réduite en largeur : deux mètres d'après la signalisation sur place, 2,25 mètres précisément. Un reportage du site Le Post le décrit malicieusement comme le « test d'un pont anti-riches en situation réelle » puisque certains modèles coûteux de voiture ne pourront pas l'emprunter. Et que d'autres devront faire attention à leurs rétroviseurs[1]. Est-ce pour dissuader les automobilistes lointains ?

Quant aux camions et poids-lourds, le pont garantit leur non-passage au-delà de trois tonnes et demi. Les bennes de matériaux inertes passeront donc obligatoirement par Bel-Air pour se rendre au centre de dépôt et de valorisation Demeter dans l'ouest de la commune, le long de la D102[2].

Après le pont, en tournant à gauche, la consolidation de la route permet de la border de trottoirs et de croisements sécurisés pour les habitants de deux lotissements isolés et l'accès au deuxième cimetière.
À droite, situation fréquente depuis un an dans le centre de Grabels : le long des nouveaux murs de soutènement, le chantier impose une circulation alternée par des feux. Alternance dont la régularité subit les besoins des ouvriers.

Favoriser la circulation non automobile des riverains

Les habitants du quartier de villas de la rive droite de la Mosson disposent désormais d'un passage d'1,40 mètre de large pour rejoindre à pied et à vélo les petits commerces du centre proche. Dans l'autre sens, la source de l'Avy et les installations sportives près du pont sont plus confortablement accessibles sans voiture.

Cette attention portée à ces moyens de transport correspond également aux objectifs des travaux de la rue du Château, commencés depuis une année à présent. Cette rue est la rue centrale de Grabels, mais également la route principale pour aller de Montpellier aux villages forestiers du nord-ouest. Elle croise la route de Bel-Air et son pont dans l'ouest du centre de Grabels.

De ce dernier au cimetière et aux deux quartiers isolés dans le nord-ouest, un chantier est lentement en train de transformer la rue du Château et route départementale 127. Des trottoirs sont créés pour la circulation sans voiture et des croisements sont aménagés pour permettre la sortie sécurisée des habitants de leurs lotissements. Le nouvel aménagement du pont sur la Mosson est dans la même logique.

En zone moins densément urbanisée, la section Montpellier-entrée de Grabels de la D127 est terminée depuis plusieurs mois : route large et piste cyclable connectée au réseau montpelliérain à la station Euromédecine de la première ligne de tramway.

D'ici quelques mois, la traversée pendulaire de Grabels et le déplacement de ses habitants devraient trouver de nouvelles marques.

Sources


Wikinews
Cet article contient des éléments de journalisme de première main rédigé par un membre de Wikinews (voir la page de discussion pour plus de détails).
Ces articles peuvent être traduits en utilisant le Réseau de Traduction des Sources Primaires (WORTNET).


  1. « Grabels : test d'un pont anti-riches en situation réelle! », Le Post, 9 septembre 2009 ; page consultée le 9 septembre 2009.
  2. À Bel-Air, aujourd'hui vers 13 heures, l'auteur de l'article a pu voir cinq camions-bennes en dix minutes entrer sur la D102 et deux en sortir.