Grève des professeurs à Oaxaca

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

28 décembre 2006. – Au Mexique, la ville d'Oaxaca est depuis le mois de juin 2006 en situation quasi-insurrectionnelle[1]. Un mouvement populaire mené par les instituteurs occupe pacifiquement la place principale de la ville. Le 14 juin, la police aurait tenté de les déloger, ce qui aurait causé la mort de 8 personnes et la disparition de 15 autres. Depuis, le mouvement résisterait et s'organiserait, comme en témoignerait la création de l'Assemblée populaire des peuples de Oaxaca (l'APPO). Ils auraient demandé la chute du gouverneur en place (Ulises Ruiz Ortiz) et la tenue de nouvelles élections.

Le 27 octobre 2006, le journaliste d'Indymedia New York, William Bradley Roland et au moins un des professeurs parmi les manifestants ont été tués par des hommes armés. Les deux autres qui ont été tués sont Esteban Zurrita et Emilio Alonso Fabian.

Notes

Sources