Google suspend son projet de livres numériques

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


13 août 2005. – Le 7 octobre dernier, l'entreprise américaine Google avait annoncé le projet ambitieux de numériser 15 millions de livres en tout genre. Ce projet soutenait l'idée de rendre accessible à tous le savoir contenu dans des ouvrages, de déplacer les livres de la bibliothèque à l'internet.

Ce projet a été contesté par les libraires et les bibliothécaires car menaçant leur profession. Cependant, ce projet nommé Google Print laissait sceptique la plupart à cause de l'importance de la tache à accomplir, et aussi en considérant qu'un livre ne pourra pas être remplacé par un écran.

L'Europe avait réagi au projet américain le 16 mars 2005 quand Jacques Chirac lance un projet de bibliothèque virtuelle européenne suivi le 27 avril par dix-neuf bibliothèques nationales européennes qui se sont accordées sur un projet de bibliothèque numérique alternative et enfin quand le 28 avril, six pays européens ont demandé à l'UE de lancer une bibliothèque numérique.

Depuis qu'une polémique a enflé aux États-Unis contre Google pour violation du droit de copyright, la société américaine a décidé de suspendre son projet, tout en demandant toutefois aux éditeurs de Google : « de déclarer les titres des livres qu'ils ne souhaitent pas voir numérisés ».


Sources

((fr))Laure Belot« L'américain Google suspend son projet de numérisation de livres sur Internet ». Le Monde14 août 2005.