Google dévoile Chrome, son navigateur Internet

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Entrée du bâtiment de Google à Mountain View.

3 septembre 2008. – Bien que des rumeurs en parlent depuis des mois, le secret avait été bien gardé : ce n'est que hier, le jour de son lancement, que la société Google a dévoilé son navigateur web baptisé « Chrome ».

L'annonce en a été faite par l'envoi ce lundi, jour férié aux États-Unis d'Amérique, à certains bloggeurs d'une bande dessinée de 38 pages, réalisée par Scott McCloud et expliquant en détail le fonctionnement et les spécificités du logiciel. Peu de temps après, la bande dessinée était également en ligne sur le site web de Google ; le lendemain, à partir de 20 heures GTM, Chrome était téléchargeable dans une version bêta.

Les motivations avancées par l'équipe de développement, emmenée par Sundar Pichai et Linus Upson, concernent à la fois la rapidité et la sécurité des produits existants dont la conception, selon eux, ne répond plus aux besoins actuel d'Internet. Chrome est donc basé sur « les fondations d'un moteur capable de bien mieux gérer la complexité des applications web d’aujourd’hui ». Alors que beaucoup voient dans ce lancement une attaque frontale contre le logiciel Internet Explorer de Microsoft, les responsables de Google ont reconnu leur « grande dette » envers les logiciels Firefox et WebKit, sur lesquels le navigateur se base.

Parmi les innovations apportées par ce logiciel, l'isolation de chaque fenêtre par rapport aux autres a été particulièrement relevée par les premières réactions ; grâce à ce dispositif, un problème rencontré sur une page web n'impacte que la fenêtre sur laquelle il se produit et pas les autres sites actuellement consultés. D'autres commentaires relèvent la rapidité du navigateur et sa facilité d'installation, ainsi que la fonction « Incognito » qui permet de visiter un site sans qu'aucune trace ne soit conservée sur l'ordinateur.

Sources