Ceci est une page protégée.

General Motors n'a toujours pas choisi de repreneur pour Opel

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
L'Opel Insignia, dernier modèle en date du constructeur.

23 août 2009. – La direction du constructeur automobile américain General Motors a annoncé, lors d'un communiqué de presse, qu'aucune décision n'avait finalement été prise au terme de la réunion organisée le vendredi 21 août concernant le reprise de la filiale européenne Opel.

General Motors avait pourtant indiquer sa préférence pour l'équipementier automobile Magna il y a deux mois, en ayant signé une lettre d'intention. Mais n'ayant pas réussi à se mettre d'accord, GM hésite toujours entre Magna et le fonds belge RJH. La décision finale ne devrait être rendue qu'en début de semaine prochaine.

Le gouvernement allemand commence d'ailleurs à s'impatienter étant donné qu'« il est urgent pour les salariés et pour la situation économique chez Opel que l'on ait une décision », a déclaré la chancelière Angela Merkel.

Sources


  • Page Automobile de Wikinews Page « Automobile » de Wikinews. L'actualité de l'automobile dans le monde.