Géorgie : un ex-premier ministre nommé ambassadeur à l'OTAN

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

27 juin 2009. – Le parlement géorgien a entériné vendredi la candidature de Grigol Mgaloblichvili, ancien premier ministre, au poste de délégué permanent de la Géorgie auprès de l'OTAN, rapporte le correspondant de RIA Novosti sur place.

M. Mgaloblichvili a déclaré qu'il voyait son objectif à ce poste dans la promotion de la coopération institutionnelle avec l'Alliance.

« On sait que la commission Géorgie-OTAN a été créée, ce qui nous permettra d'approfondir la coopération institutionnelle avec l'Alliance. Sur ce plan, une grande importance revient au plan national annuel dont la mise en application a commencé cette année », a déclaré l'ex-premier ministre géorgien jeudi lors d'une réunion du Comité parlementaire pour les rapports extérieurs.

En décembre dernier, les chefs de diplomatie des 26 pays membres de l'Alliance ont décidé de ne pas intégrer la Géorgie et l'Ukraine au Plan d'action pour l'adhésion à l'OTAN (MAP) en attendant que ces pays remplissent les conditions nécessaires. Une décision alternative a été adoptée, celle d'intensifier les travaux des commissions Ukraine-OTAN et Géorgie-OTAN afin d'associer ces pays à des "plans nationaux annuels".

Néanmoins, le secrétaire général de l'OTAN, Jaap de Hoop Scheffer, a de nouveau souligné que toutes les décisions de l'Alliance, réunie en sommet à Bucarest en avril 2008, restaient valables: l'Ukraine et la Géorgie adhéreront un jour à l'OTAN.


Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Géorgie : un ex-premier ministre nommé ambassadeur à l'OTAN » datée du 27 juin 2009.

Sources