Géorgie : Biden appelle Saakachvili à s'abstenir de démarches pouvant déstabiliser la région

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

5 août 2009. – Le vice-président américain Joseph Biden a exhorté mardi soir lors d'un entretien téléphonique le président géorgien Mikhaïl Saakachvili à éviter les démarches susceptibles de déstabiliser la situation dans la région, annonce le service de presse de la Maison Blanche.

« Le vice-président américain a examiné avec le président Saakachvili la situation en Géorgie. Joseph Biden a fait part de sa préoccupation face à la montée de la tension dans la région et a exhorté toutes les parties à s'abstenir de démarches déstabilisantes », dit le communiqué du service de presse dont RIA Novosti a pris connaissance.

Le ministère russe de la Défense avait annoncé auparavant qu'au cours des derniers jours la partie géorgienne avait pilonné à plusieurs reprises des localités sud-ossètes. La Géorgie a réfuté ces accusations et rétorqué que le 29 juillet le village géorgien de Nikozi avait été la cible de tirs du côté sud-ossète.

M. Biden a souligné la nécessité de la présence au Caucase d'une mission internationale d'observation. Le vice-président américain à réitéré le soutien des États-Unis à la Géorgie.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Géorgie: Biden appelle Saakachvili à s'abstenir de démarches pouvant déstabiliser la région » datée du 5 août 2009.

Sources