Franck Cammas chavire au large de la Nouvelle-Zélande

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le trimaran Groupama de Franck Cammas

18 février 2008. – Le navigateur français Franck Cammas et ses neuf hommes d'équipage ont chaviré dans la nuit de dimanche à lundi, à 140 kilomètres à l'est de la Nouvelle-Zélande. Les dix hommes ont été récupérés sains et sauf.

Engagés dans la course du trophée Jules Vernes sur le trimaran Groupama 3, les dix hommes venaient d'entrer dans l'océan Pacifique dans leur tentative de battre le record du Tour du monde à la voile en équipage, lorsque « le flotteur sous le vent s'est cassé en deux, entraînant la rupture des deux bras de liaison puis le chavirage par le côté », selon l'annonce faite par Franck Cammas à son équipe de course à minuit 43 GMT. Il a immédiatement précisé que l'équipage était au complet, sans blessés, et s'était réfugié à l'intérieur de la coque centrale du navire. Les conditions météo étaient mauvaises, « avec 5 à 7 mètres de vagues et 25 à 30 nœuds de vent ».

Selon l'équipe de course, un avion puis deux hélicoptères ont été envoyés sur la zone du chavirage dans les trois heures suivant l'annonce. Les dix naufragés ont pu être hélitreuillés à 4 heures 30, puis ont été rapatriés vers Dunedin.

Sources