France Télécom : un nouveau drame évité de justesse à Dijon

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

19 octobre 2009. – Une salariée de France Télécom a tenté de mettre fin à ses jours à Dijon. Travaillant à l'agence située vers la recette principale des postes, rue Joliet, elle avait, selon la presse, eu une altercation sur son lieu de travail. Le différend qu'elle avait eu avec un collègue était à propos d'un client. Le responsable aurait tenté de concilier les parties. C'est alors qu'elle avait regagné son domicile puis tenté de se suicider en ouvrant les robinets de gaz.

Ne voyant pas revenir l'intéressée, un collègue s'en est inquiété. Bien lui en prit : il réussit alors à la sauver. Ses jours ne serait pas en danger. Contactée par la presse, la directrice régionale de France Télécom, Véronique Morlighem, s'est refusé à tout commentaire.

Le malaise est ostensiblement visible au sein de l'entreprise. Ayant fait l'écho de ce nouvel épisode dans son édition de samedi, Le Bien Public revient plus en détail sur l'affaire. « Cela fait plusieurs années que ça dure, les salariés sont affectés à des postes qui ne correspondent pas à leurs compétences, on les envoie travailler loin de leur domicile. Si rien ne bouge, il y aura d'autres suicides, le malaise est tellement profond », confie un salarié de France Télécom.

Le ton est nettement plus tranché chez les syndicats dont plusieurs réclament le départ de leur PDG, M. Lombard. Est tout aussi critiquée, la stratégie de groupe, le cautionnement « des techniques de management qui poussent les salariés à bout. » Selon le quotidien dijonnais, une réunion de crise s'est déroulé aujourd'hui entre les partenaires sociaux.

Sources

  • ((fr)) – Nicolas Rouillard« France Télécom : Dijon aussi ». Le Bien public, page 5n° 24719 octobre 2009.


  • Page France de Wikinews Page « France » de Wikinews. L'actualité française dans le monde.