France : une cavalière disparue en forêt de Rambouillet

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

5 janvier 2011. – Christine Hulne, une infirmière libérale de 43 ans mère de deux enfants, est partie à cheval dans la forêt de Rambouillet, dans les Yvelines, vers 9 h le dimanche 2 janvier. Ses proches ne la voyant pas rentrer, ils ont alerté la police vers 18 h. Lundi matin, la monture de la cavalière a été retrouvée près du centre équestre d'où elle était partie, légèrement blessée à la suite d'une collision supposée avec une automobile. D'après les gendarmes, l'animal aurait été percuté vers 7 h du matin au lieu-dit la Villeneuse, alors que sa cavalière avait déjà disparu. Aucun indice ne permet de savoir ce qui est arrivé à Christine Hulne, décrite comme « une cavalière expérimentée » et une femme « agréable et bien élevée », mais les enquêteurs privilégient la thèse de l'accident.

Sans nouvelles depuis dimanche malgré le déploiement de 150 hommes, de 18 chevaux de la Garde républicaine, d'équipes cynophiles et d'un hélicoptère équipé à caméra thermique dans la forêt, les enquêteurs sont très inquiets en raison des températures hivernales qui réduisent d'heure en heure les chances de la retrouver en vie, dans l'hypothèse d'un accident. Mardi 4 janvier, la gendarmerie a lancé un appel à témoins et recueilli des témoignages intéressants afin de reconstituer le parcours de la cavalière. Mercredi matin, 65 hommes, une équipe cynophile et quatre cavaliers ont poursuivi les recherches, sans succès.

Christine Hulne était partie sans son téléphone portable, qui aurait permit dans le cas contraire de la géolocaliser.

Sources