France : retour du frelon asiatique

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vespa velutina front.JPG

6 août 2011. – Comme tout les étés depuis quelques années, il est de retour : le Vespa velutina, plus connu sous le nom de frelon asiatique. L'hyménoptère inquiète de nouveau les apiculteurs. Non pas qu'il soit dangereux, pas plus que son cousin européen, mais que sa proie favorites sont les abeilles… Et même s'il ne gagnent pas à chaque fois, il fait de plus en plus de ravage depuis son arrivé en 2004…

Naturellement acclimaté à un milieu tempéré à sub-tropical (principalement présente en Asie continentale), le frelon asiatique est arrivé en Europe, plus particulièrement en France, en 2004. Son introduction s'est probablement produite à Bordeaux, où il était caché dans des conteneurs de poteries chinoises. L'an dernier, l'espèce a été signalée dans 39 département français, et aurait même dépassé les Pyrénées.

Faute de prédateurs et de compétiteurs, son implantation n'a posé aucun problème. Afin de nourrir ses larves, le frelon capture des insectes comme les guêpes ou les mouches, mais sa proie la plus connue est l'abeille. Une attaque de frelon peut être capable d'affaiblir une ruche. Une fois capturée, le frelon ne garderas que le thorax de l'insecte mellifère dont il fera une boulette afin de nourrir ses larves.

Sources

Voir sur Wikipédia l'article
Vespa_velutina.


  • Page France de Wikinews Page « France » de Wikinews. L'actualité française dans le monde.