France : préavis de grève des routiers à partir du 13 décembre 2009

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

2 décembre 2009. – Cinq organisation syndicales[1] de salariés des transports routiers ont lancé un prévis de grève illimitée à partir du 13 décembre 2009 à 21 h 30. Les syndicats dénonce des propositions patronales insuffisantes concernant les salaires. Ils demandent une augmentation de salaires pour tous : 10 € bruts de l'heure pour les chauffeurs, 4 % pour les cadres ainsi que pour les frais de déplacement. Un treizième mois figure parmi les revendications. Le préavis touche environ 610 000 salariés.

Les syndicats avaient menacé, dès le 18 novembre 2009, ce conflit pour la mi-décembre. Les chauffeurs envisagent de bloquer des entrepôts d'alimentation. Sont dans le collimateur des grévistes, Carrefour et Auchan accusés de « dumping social ». Le secrétaire d'État aux transports ont demandé aux protagoniste de parvenir à un accord dans les plus brefs délais et d'éviter d'aggraver la crise dans le secteur routier. Il a, en outre, qualifié un tel conflit d'inacceptable, car il toucherait le « bien-être de nos citoyens. »

Selon les premiers éléments recueillis par Wikinews, ce conflit s'annoncera comme « dur », quitte à « plomber » les fêtes de fin d'années.

Notes

Sources


Wikinews
Cet article contient des éléments de journalisme de première main rédigé par un membre de Wikinews .
Ces articles peuvent être traduits en utilisant le Réseau de Traduction des Sources Primaires (WORTNET).



  • Page France de Wikinews Page « France » de Wikinews. L'actualité française dans le monde.