France : plusieurs indicateurs de la COVID-19 sont en baisse

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
SARS-CoV-2 (CDC-23312).png
Sur le même sujet Flux Atom - Coronavirus (COVID-19).
Coronavirus (COVID-19)


10 avril 2020. – Après trois semaines de confinement, et pour la première fois, le coronavirus est en régression en France sur plusieurs chiffres différents. Les principaux indicateurs en baisse sont : le nombre de patient vus par un médecin généraliste et de SOS médecin, le nombre de prélèvements naso-pharyngés positifs et le nombre de personnes admises en services de soins critiques (soins intensifs ou réanimation) ou encore aux urgences. Au total, depuis le 24 janvier, 86 334 personnes ont été testées positives au PCR et, parmi elles, 12 210 sont décédées d'après le directeur de la santé, Jérôme Salomon, qui a affirmé jeudi que « plus que jamais, la pandémie de covid-19 est active et meurtrière » et qu'il est « absolument indispensable de poursuivre le confinement ».

Le rapport épidémiologique de Santé Publique France publié jeudi, a indiqué que le taux de positivité au coronavirus SARS-CoV-2 des tests des laboratoires hospitaliers a baissé de 11 % passant de 26 577 (semaine 13) à 23 636 (semaine 14), pour un total de 70 535 cas positifs sur 274 409 échantillons testés depuis la semaine n°9 (commençant le 24/02/2020) :

  • semaine n°14 (du 30/03/2020 au 05/04/2020) : 23 636;
  • semaine n°13 (du 23/03/2020 au 29/03/2020) : 26 577;
  • semaine n°12 (du 16/03/2020 au 55/03/2020) : 13 482;
  • semaine n°11 (du 09/03/2020 au 15/03/2020) : 5 265;
  • semaine n°10 (du 02/03/2020 au 08/03/2020) : 1 372;
  • semaine n°09 (du 24/02/2020 au 01/03/2020) : 203.

Le réseau Sentinelles, réseau des médecins généralistes qui publie chaque jeudi un bulletin national du nombre de personnes touchées par le coronavirus SARS-CoV-2 a relevé une baisse de 62 % du nombre de personnes touchées passant de 94 810 (semaine 13) à 36 305 (semaine 14), atteignant un total de 184 144 personnes touchées depuis le 2 mars :

  • semaine n°14 : 36 305 ([15 196; 57 414]);
  • semaine n°13 : 94 810 ([67 578; 122 042]);
  • semaine n°12 : 53 029 ([36 766; 69 292]).

Cette diminution du nombre de cas est confirmée par une baisse de 84 % du nombre de prélèvements naso-pharyngés positifs au coronavirus SARS-CoV-2, passant de 25 (semaine 13) à 4 (semaine 14), pour un total de 55 cas positifs sur 472 prélèvements relevés depuis la semaine n°10 (commençant le 02/03/2020) :

  • semaine n°14 : 13,8 % des 29 prélèvements, soit 4 cas;
  • semaine n°13 : 20,7 % des 121 prélèvements, soit 25 cas;
  • semaine n°12 : 15,2 % des 145 prélèvements, soit 22 cas;
  • semaine n°11 : 5,1 % des 39 prélèvements, soit moins de 2 cas;
  • semaine n°10 : 2,2 % des 138 prélèvements, soit 3 cas.

L'association SOS Médecins rapporte que le nombre de personnes touchées a baissé de 28 %, passant de 12 167 (semaine 13) à 8 790 (semaine 14), pour un total de 32 681 actes médicaux pour suspicion de covid-19. La part des actes médicaux pour suspicion de covid-19 dans l’activité totale est aussi en baisse (19 % en semaine 14 versus 23% en semaine 13).

Pour la première fois depuis le début de la surveillance aux urgences (le 24 février), la part d’activité pour suspicion de la covid-19 a diminué de 20% en semaine 13, ainsi que le nombre de passages aux urgences (32 245 au 06/04/2020).

Enfin, dans les services de soins critiques (soins intensifs ou réanimation), si le nombre des entrées de jeudi a été de 369, le nombre des sorties a été de 451, marquant pour la première fois un solde négatif de 82 personnes en moins en soins critiques.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

10 avril 2020

Jour suivant avant