France : manifestation à Forcalquier contre les violences policières au Testet

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
France location map-Regions and departements-2016.svg
Paris

27 octobre 2014, Forcalquier. – Aujourd'hui, une centaine de personnes ont manifesté à Forcalquier à l'occasion de la mort de Rémi Fraisse, en protestation contre les violences policières.

Dans la nuit de dimanche, le corps de Rémi Fraisse était relevé au Testet, zone humide où un chantier de construction d'un barrage d'irrigation est en cours. Un rassemblement était appelé de manière informelle afin de protester contre les violences policières, lundi à 16 heures devant la sous-préfecture de Forcalquier.

De cent (observation personnelle) à cent cinquante personnes (selon Radio Zinzine) se sont rassemblées dans le silence et le calme, les slogans contre les violences policières étant portés sur des banderoles accrochées aux grilles de la sous-préfecture. Après une rapide prise de parole rappelant les causes du rassemblement et la longue suite de violences policières ayant précédé la mort de Rémi Fraisse, celui-ci se mue ensuite spontanément en manifestation dans les rues de Forcalquier. Les manifestants défilent sur quelques centaines de mètres jusqu'à bloquer la circulation sur la route nationale 100 pendant près d'une heure. Les manifestants s'organisent ensuite pour apporter leur soutien aux occupants de la ZAD du Testet.

Radio Zinzine saluait le succès de la manifestation, saluant les courts délais d'organisation.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

    Page
  • Page France de Wikinews « France »
  • de Wikinews.