Ceci est une page protégée.

France : les vacances des ministres devraient désormais être contrôlées par l'Élysée

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Michèle Alliot-Marie.

9 février 2011. – Le président français Nicolas Sarkozy a exhorté ce matin ses ministres à « privilégier la France » pour leurs vacances, et à demander l'accord du Premier ministre pour leurs invitations à l'étranger, à la suite des polémiques visant Michèle Alliot-Marie, garde des Sceaux et François Fillon, premier ministre. Ce dernier aurait en effet utilisé l'avion privé du président égyptien Hosni Moubarak et été hébergé à ses frais pendant son séjour de Noël ; l'autre, selon les révélations faites par Le Canard enchaîné, aurait utilisé à deux reprises l'avion d'un proche de Ben Ali.

« Pour leurs vacances, désormais, les membres du gouvernement devront privilégier la France. Les invitations à l’étranger seront autorisées par le Premier ministre en accord avec la cellule diplomatique de la présidence de la République pour examiner leur compatibilité avec la politique étrangère de la France », a déclaré lors du Conseil des ministres M. Sarkozy. Les conditions de ces voyages à l'étranger « seront examinées par le secrétariat général du gouvernement, qui les autorisera ou les interdira ».

Sources



    Page
  • Page France de Wikinews « France »
  • de Wikinews.