France : le dépôt des candidatures à la primaire socialiste est définitivement clos

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Wikinews France regional with colours.svg
WIKINEWS
Présidentielle 2012
Ensemble des articles sur le sujet
Interprojet
Le siège du Parti socialiste à Paris, rue de Solférino.

17 juillet 2011. – Nous connaissions la date initiale de clôture du dépôt des candidatures aux primaires du Parti socialiste, et nous savions également François Hollande, candidat à cette même primaire, ouvert à un report de cette date afin de permettre à Dominique Strauss-Kahn de se présenter, si ce dernier le souhaitait. Or, dimanche 17 juillet, l'avocat Jean-Pierre Mignard, membre de la haute autorité chargée de contrôler les primaires socialistes, déclare dans un interview au Parisien que les candidatures sont closes. De plus, à la question du report de la date de clôture pour permettre à DSK de pouvoir se présenter, Jean-Pierre Mignard répond que « la haute autorité ne dispose d'aucun texte autorisant à déroger à cette disposition ».

Mise en garde aux candidats : « Nous ne tolérerons aucun dérapage »

Jean-Pierre Mignard, ami de François Hollande et de Ségolène Royal, qui fut désigné par Martine Aubry, prévient de ne tolérer « aucun propos de nature à discréditer un candidat sur le plan privé, ni l'instruction d'un quelconque procès de compétence ». En effet, « ces primaires ne sont pas une séance de ball-trap », poursuit-il. De plus, M. Mignard annonce que « s'il le faut, oui », seront distribués cartons jaunes ou cartons rouges, tout en souhaitant « en distribuer le moins possible ».

Bien que la haute autorité ne puisse pas exclure un candidat, Jean-Pierre Mignard précise que « les juges ultimes sont les électeurs et les candidats les meilleurs gardiens des règles ». Cependant, des sanctions financières pour le remboursement des frais de candidature ne sont pas à exclure.

Mise au point sur les candidats

Les candidats à la primaire socialiste sont au nombre de six. François Hollande, premier secrétaire du Parti socialiste de 1997 à 2008, Martine Aubry, maire de Lille et première secrétaire du PS, Ségolène Royal, candidate à la présidentielle de 2007 et présidente de la région Poitou-Charente, Manuel Valls, maire d'Évry et député de la première circonscription de l'Essonne, Arnaud Montebourg, député et président du conseil général de Saône et Loire, ainsi que Jean-Michel Baylet, seul candidat non socialiste, président du Parti radical de gauche et sénateur du Tarn-et-Garonne.

Sources


  • Page France de Wikinews Page « France » de Wikinews. L'actualité française dans le monde.