France : la composition du nouveau gouvernement Fillon a été annoncée

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

19 juin 2007. – À 12 h 00 heure française, le secrétaire général de la présidence de la République, Claude Guéant, a annoncé que, selon la formule consacrée et la lettre de Constitution de la Ve République, le Président de la République, Nicolas Sarkozy, a nommé, « sur proposition du Premier ministre », François Fillon, l'ensemble des autres personnalités composant le gouvernement.

Après le second tour des élections législatives ayant eu lieu dimanche 17 juin, François Fillon avait présenté lundi matin la démission du gouvernement au Président de la République. Celui-ci, suivant l'usage, avait accepté cette démission et avait immédiatement chargé le Premier ministre sortant de former un nouveau gouvernement.

L'ensemble des ministres et secrétaires d'État qui composaient la précédente équipe ont été reconduits dans leurs fonctions ou avec un changement d'attribution, à l'exception d'Alain Juppé, ministre d'État, ministre de l'Écologie, du Développement et de l'Aménagement durables, battu dans la 2e circonscription de la Gironde. Suivant en cela un usage traditionnel [1] depuis les débuts de la Cinquième République, Nicolas Sarkozy et François Fillon avaient indiqué que les éventuels ministres ou secrétaires d'État battus aux législatives ne seraient pas reconduits dans leurs fonctions. Dès dimanche soir, Alain Juppé avait annoncé son intention de venir présenter sa démission à Nicolas Sarkozy, dans la journée de lundi. La démission de l'ensemble du gouvernement, lundi matin, a toutefois évité à Alain Juppé de devoir présenter formellement sa démission.

Dans la nouvelle équipe, le principe de gouvernement resserré a été conservé, les seuls nouveaux postes étant des secrétariats d'État. La volonté d'« ouverture » a également été poursuivie, puisque de nouvelles personnalités de gauche ou issues de la société civile intègrent le gouvernement, comme Jean-Marie Bockel, socialiste, Fadela Amara, présidente de l'association Ni putes ni soumises, ou Bernard Laporte, sélectionneur de l'équipe de France de rugby à XV.

La composition du gouvernement est la suivante :

François Fillon : Premier ministre.

Ministres
Secrétaires d'État et haut-commissaire
  • Roger Karoutchi : secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargé des Relations avec le parlement.
  • Éric Besson : secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargé de la Prospective et de l'Évaluation des politiques publiques.
  • Laurent Wauquiez : secrétaire d'État auprès du Premier ministre, porte-parole du Gouvernement.
  • Dominique Bussereau : secrétaire d'État auprès du ministre d'État, ministre de l'Écologie, du Développement et de l'Aménagement durables, chargé des Transports.
  • Nathalie Kosciusko-Morizet : secrétaire d'État auprès du ministre d'État, ministre de l'Écologie, du Développement et de l'Aménagement durables, chargée de l'Écologie.
  • Hervé Novelli : secrétaire d'État auprès de la ministre de l'Économie, des Finances et de l'Emploi, chargé des Entreprises et du Commerce Extérieur.
  • Luc Chatel : secrétaire d'État auprès de la ministre de l'Economie, des Finances et de l'Emploi, chargé de la Consommation et du Tourisme.
  • Jean-Pierre Jouyet : secrétaire d'État auprès du ministre des Affaires étrangères et européennes, chargé des Affaires européennes.
  • Jean-Marie Bockel : secrétaire d'État auprès du ministre des Affaires étrangères et européennes, chargé de la Coopération et de la Francophonie.
  • Rama Yade : secrétaire d'État auprès du ministre des Affaires étrangères et européennes, chargée des Affaires étrangères et des droits de l'Homme.
  • André Santini : secrétaire d'État auprès du ministre du Budget, chargé de la Fonction publique.
  • Fadela Amara : secrétaire d'État auprès de la ministre du Logement, chargée de la politique de la ville.
  • Christian Estrosi : secrétaire d'État auprès de la ministre de l'Intérieur, chargé de l'Outre-mer.
  • Alain Marleix : secrétaire d'État auprès du ministre de la Défense, chargé des Anciens Combattants.
  • Valérie Létard : secrétaire d'État auprès du ministre du Travail, des Relations sociales, et de la Solidarité, chargé de la Solidarité.
  • Bernard Laporte : secrétaire d'État auprès de la ministre de la Santé, chargé de la Jeunesse et des Sports.
  • Martin Hirsch : haut-commissaire aux Solidarités actives contre la pauvreté.

Il est à noter que :

  • le nombre de ministres reste le même, avec l'entrée de Michel Barnier en remplacement numérique d'Alain Juppé.
  • 12 nouveaux secrétaires d'État ont été nommés.
  • Christine Lagarde est la première femme en France à occuper le ministère en charge de l'Économie (Michèle Alliot-Marie étant la première à occuper celui de l'Intérieur).
  • Bernard Laporte n'occupera son poste qu'après la Coupe du Monde de rugby qui doit avoir lieu en France en octobre prochain.

Le premier conseil des ministres du nouveau gouvernement Fillon se tiendra mercredi.

Notes

Sources

Décret au journal officiel de nomination du Premier ministre
Vidéo
Communication de la composition du nouveau gouvernement (LCP)
Presse